G.E.P.A.L.M.
Organisme de formation
01 47 07 82 11 51 rue Cantagrel Paris 75013 France
Groupe d'Étude sur la psychopathologie des Activités Logico-Mathématiques

Ateliers ludiques prélogiques


 Ateliers ludiques prélogiques

- Prérequis : Le programme  est accessible aux orthophonistes, enseignants spécialisés, psychomotriciens, psychologues. Accessible aux professionnels de santé  et enseignants en situation de handicap.

- Déroulement : 30 heures réparties sur 4 journées de 7h30

- Modalités : En présentiel, par petits groupes en ateliers de pratique

- Objectif pédagogique

Acquérir un outil de prise en charge utilisable dans la plupart des pathologies touchant les fonctions cognitives (dysphasies, dyspraxies, autisme, TDA, TDAH, prévention de la dyscalculie, déficit auditif, atteintes génétiques et neurologiques…), au moment de la préparation à la construction du nombre ou pour pallier aux dysfonctionnements lors de sa mise en place.

- Contenus de formation :

1ère journée : Développement du symbolisme ; Le temps dans le jeu ; l'espace du jeu.

Objectif :Savoir mettre à la disposition de l’enfant un matériel qui tient compte de ses capacités de symbolisme et de représentation; pouvoir utiliser ce matériel pour proposer des prises de repères dans l’espace et dans le temps, et accéder au codage/décodage des mises en situation.

Matin : Accueil des participants et analyse des pratiques; les relations infra-logiques (temps. espace, structures du réel, causalité); techniques de travail adaptées aux pathologies sévères.
Structures infra-logiques : l’espace du jeu; travail de l’espace investi.
Elaborer une histoire pour faire des liens et amener l’enfant à construire sa pensée
Points abordés lors de la synthèse théorique: faire un projet.
Après-midi : Les aspects temporels
Mettre ces pratiques en lien avec les besoins spécifiques des enfants présentant des pathologies.
Comprendre la nécessité de coder pour revenir sur les actions passées et anticiper les projets. Aborder les difficultés liées à la structuration du temps et de l’espace en situation de handicap. Favoriser l’accès au symbolisme, comprendre la nécessité de coder pour revenir sur les actions passées et anticiper (les projets). Stimuler l’intériorisation des actions.
Points abordés lors de la synthèse théorique: matérialiser; symboliser ; projets et sous-projets ; les actions successives que l’on fait et défait; notion de renversabilité ; respect des structures du réel, rencontrer des résistances ; causalité ; le langage; les mathématiques.

2ème journée : Mobilité de pensée/ flexibilité
Actions, projets et anticipation ; ouverture et mobilité de pensée ; introduction à la notion de code ; analyse des éléments mis en scène.

Objectif :Pouvoir aider les enfants très jeunes ou porteurs de handicap à mobiliser leur pensée dans les différentes activités ; connaître les techniques d’accès aux situations de classification, et les possibilités de les utiliser pour susciter des raisonnements déductifs.

Matin : le codage, le décodage
Se donner les moyens de continuer une histoire, de la raconter
Points abordés lors de la synthèse théorique : un codage utile à l’histoire ; un décodage qui permet de raconter ; différents niveaux d’encodage
Après-midi : Développer la mobilité de la pensée et les capacités de choix.
Savoir adopter une attitude combinatoire dans une situation de jeu
Points abordés lors de la synthèse théorique : mobilité de pensé ; permutations ;les parties et le tout ; le langage ; les mathématiques.

3ème journée : :Déplacements, traces et exploitation prélogique, les transformations ; les objet cachés et les énigmes ; les propriétés, et l’accès aux classifications.

Objectif : Savoir mettre en place des univers dans lesquels les enfants jeunes ou porteurs de handicap pourront aborder de façon ludique les relations d’ordre et les sériations temporelles et spatiales. Connaitre les différents aspects des transformations.

Matin : Les objets à classer
Savoir introduire certains éléments spécifiques à la logique dans les univers de jeu
Points abordés lors de la synthèse théorique ; construction d’objets à classer ; conditions des classements ; les déplacements.
Introduction au raisonnement logique ;Amener l’enfant à déduire et justifier ses réponses
Points abordés lors de la synthèse théorique: les déplacements laissent des traces
Analyse et exploitation de ces traces dans la construction du raisonnement: les inférences simples.
Le langage; les mathématiques.

Après-midi : Les transformations ; Ajout ou retrait de propriétés Points abordés lors de la synthèse théorique: la stabilité des objets ; les objets cachés ; les énigmes ; construction de certitudes ; le langage; les mathématiques

4ème journée :
Les relations, les mises en correspondance ; les comparaisons ; l'ordre ; le dénombrement.

Objectif :Savoir introduire le nombre dans chacune des activités qualitatives abordées au cours des journées précédentes

Matin : Les relations entre objets
Etablir des comparaisons de différences de grandeur; relations d’ordre.
Points abordés lors de la synthèse théorique ; univers sériés ; liens avec le langage; les mathématiques
Après-midi : Introduction au nombre
Les “objets” deviennent des objets à compter, des unités.
Points abordés lors de la synthèse théorique: correspondance terme à terme exacte et inexacte ; éviter les constatations ; dénombrement de quantités. Mise en liens entre les aspects pré-numériques et les points abordés précédemment.

- Moyens et méthodes pédagogiques :
Alternance entre apports théoriques et ateliers didactiques. L’analyse des ateliers et les mises en commun donneront lieu à une adaptation aux questions spécifiques des participants et aux diverses pathologies rencontrées dans l’exercice professionnel. Des liens avec les structures de pensée explorées lors du bilan orthophonique aideront à établir le projet rééducatif propre à chaque enfant.

- Formateurs :  Anne Noblet, Marjorie Tana, Pascale Depoilly-Guidault,  Laurence Richez, orthophonistes

Un formateur par ville voir les dates sur site rubrique

 https://www.gepalm.org/formation/perfectionnement

- Evaluations : Le questionnaire de satisfaction et le questionnaire des connaissances sont remis aux participants en fin de stage.

- Tarif prise en charge personnnelle ou en libéral  : 480€ pour 30 heures de formation  

- Tarif prise en charge par le  financeur : 600€

- Inscription : Envoyer un e-mail à info@gepalm.org ou selectionner la formation sur le lien ci-dessous et laisser vous guider. 

 https://www.gepalm.org/modalites-d-inscription

 - Accessibilités : Les conditions d'acceuil des publics en situation de handicap sont indiqués lors de l'envoi de la convocation  (accessibilité au local de formation, adaptation de la prestation).